Disqus Shortname

Apple Watch révèle une maladie cardiaque non décelée par un examen à l’hôpital


Encore plus étonnant : cette ischémie coronarienne n’est pas censée entrer dans le champ de recherche de l’électrocardiogramme de la montre connectée.

L’Apple Watch continue de faire des miracles. La montre connectée d’Apple a permis d’éviter le pire à une femme de 80 ans, en détectant une maladie que l’électrocardiogramme (ECG) de l’hôpital n’avait pas permis de déceler. 
Un article du European Heart Journal décrit ce cas étonnant qui s’est déroulé à Mayence (Allemagne). Admise à l’hôpital avec des douleurs thoraciques, un rythme cardiaque irrégulier et des étourdissements, la femme a passé un ECG pour détecter une probable ischémie coronarienne. Cette maladie empêche que la quantité de sang suffisante arrive dans le cœur, le privant ainsi d’oxygène. 

Le relevé de l’Apple Watch étonnamment fin 

Sauf que cet ECG à 12 canaux se révèle négatif. La femme décide alors de montrer aux médecins le fichier PDF généré un peu plus tôt par la fonction ECG de son Apple Watch. Les médecins y voient alors « une dépression marquée du segment ST », typique d’une ischémie myocardique. La personne est alors opérée pour la pose d’une stent coronarien. Elle a pu sortir de l’hôpital dès le lendemain pour rentrer chez elle en bonne santé. 

Ce cas est très étonnant, car la fonction ECG de l’Apple Watch n’est normalement pas taillée pour détecter cette anomalie cardiaque. Très prudent, Apple communique seulement le dépistage de la fibrillation auriculaire et rien d’autre. Mais les médecins auteurs de l’article sont formels et le concluent en détournant le célèbre proverbe britannique : « Une pomme par jour éloigne l’infarctus du myocarde »

Publier un commentaire

0 Commentaires